190530_Logo_KCOMK_ptt.jpg
190530_Logo_KCOMK_ptt.jpg
Coût : NC
Performance :  CIM-TIM
Maître d'Ouvrage : EC 3M
Urbanisme :  Requalification urbaine de l'axe Comédie Lez
Date : 2016

Montpellier

FAIS MOI LA PLACE

URB_3M_MTP_00.jpg

MADIBA

"FAIS MOI LA PLACE", UN CŒUR MÉTROPOLITAINE EN MARCHE.

LA VALEUR DU CŒUR MÉTROPOLITAIN 3M EST DE CONSTITUER UN BIEN COMMUN QUI DOIT ÊTRE AFFIRME ET FONDE SUR UNE IDENTITÉ COLLECTIVE.

Dans l’Acte III de la décentralisation, le 1er Janvier 2015, la ville de Montpellier et 30 communes sont devenues Métropole, accueillant plus de 434 000 habitants sur un territoire de 423,21 km².
Par ailleurs, la reconnaissance de ce territoire par ses habitants ne se déclare pas, elle se ressent par les usages du quotidien. La valeur de ce cœur métropolitain est de constituer un bien commun qui doit être réaffirmé et fondé sur une identité collective. Le cœur de la métropole est une extension du centre ville existant, il est un lieu nécessaire, pour l’attention que porte Montpellier aux différentes communes. Il offre un ancrage à la métropole dont il sera le noyau historique.

Le cœur de la Métropole doit jouer son rôle de rayonnement, d’échanges, de convivialité et de lieu de rassemblement à l’échelle de la métropole.

La population doit trouver de lieux de rencontres et d’échanges, aménagés dans cette mise en relation entre l’Écusson et le Lez, la ville haute et la ville basse.

Ce cœur est aussi celui de l’animation et du festif pour l’ensemble des métropolitains vivant dans un climat méditerranéen et facilement accessible pour tous.

Comme bien souvent, les ingrédients de cette attractivité se retrouvent en partie dans l’histoire et la géographie. Afin de prendre toute la mesure de la problématique liée à l’axe Comédie-Lez, nous avons axé notre recherche sur la position stratégique de ce territoire dans ce jeux des échelles, le quartier d’Antigone, la ville de Montpellier et le nouveau territoire métropolitain MMM.

De cette évolution institutionnelle, le périmètre d’étude se situe sur des rapports retrouvés, et en devenir entre centre historique et périurbain, entre mer et montagne, et entre ville et fleuve.

© 2020 par KcomK Architectes.

KARINE SEVERAC & IVAN KANTCHOVSKY