DIGITAL

anticiper pour optimiser, pérenniser et gérer votre patrimoine bâti

Sans cesse à la recherche de nouveaux outils, l’atelier KCOMK Architectes est convaincu que la complexité qui ressort aujourd’hui de notre profession requiert des outils adaptés et hautement performants tout au long de l’acte de bâtir et du cycle de vie du bâtiment dans un souci du coût global de l’opération.

L'atelier s’est doté d’outils puissants qui leur permettent de réaliser en interne des études de conception bioclimatique, du relevé, d’images de synthèses, de l’animation en 3D, avec la maquette numérique, la réalité virtuelle et la réalité augmentée immersive permettant de tester de multiples variantes d’un projet intégrer dans son environnement et d’en sélectionner les meilleures.

Nous travaillons avec Revit Autodesk, formés depuis 2006 chez Ph.D Architectes, agence parisienne spécialisée dans les programmes de Santé.

Ces technologies du numérique et la méthodologie au service du projet permet de représenter une réalité anticipée et d'élaborer un ouvrage de meilleure qualité. Nous construisons mieux dans le respect de l'environnement, dans les délais impartis et avec des coûts d'avantages maîtrisés.

Ils sont à la fois des outils de dialogue entre les différentes formes de savoir mais aussi des outils de communication entre notre atelier et le commanditaire, permettant une aide à la validation pour ce dernier et à toutes les étapes du projet.

 

Répondant aux nouvelles méthodes contemporaines des conditions d'exercice, cette nouvelle génération d'outil facilite la mise en commun et le partage de toutes les données d’un projet avec les différents partenaires et corps de métier sous la forme d’une base de données permettant d’innombrables extrapolations : optimisation énergétique, réalisation de FLJ, ratio de surfaces, calculs de métrés et de quantités, suivis de chantiers, gestion du bâtiment, etc..

Le pôle de compétences à l'atelier est renforcé par l’utilisation de logiciel et de technologies avancées .

Nous expérimentons et agissons en prenant en compte la juste mesure de problématiques pour fabriquer une réponse légitime.

Le renouveau des outils pour un métier qui se réinvente, l’atelier l’a intégré depuis sa création.

Nous constatons que dans certaines circonstances, la visualisation géométrique des éléments complexes n'est pas évidente sur des plans en 2D. La maquette numérique, les vues en 3D et la réalité augmentée, que les logiciels permettent de réaliser au sein de l'atelier, aident les commanditaires à prendre les bonnes décisions au bon moment. Elle favorise une communication objective du projet actualisée en temps quasi-réel.

C'est une meilleure compréhension du projet et donc une meilleure communication qui en découle. Ainsi, cela permet d'améliorer les délais de prise de décisions ainsi que la traçabilité des échanges. Par ailleurs, le commanditaire peut acquérir auprès de l'atelier une modélisation du bâtiment exploitable selon ses besoins et durant toute la durée de vie de l'ouvrage.

 

L'atelier a toujours conçu, étudié et réalisé tous ses projets en maquette numérique.

A l'origine de l'implémentation et par la formation continue aux outils BIM (BIM Manager certifié) des deux architectes fondateurs,  Ivan KANTCHOVSKY manage le processus BIM, la mise en œuvre des processus collaboratif et forme également les architectes, ingénieurs et compagnons du devoir sur le logiciel Revit Autodesk.

Ainsi à l'atelier, la réalisation de modélisations intelligentes s’opère pour toutes échelles de projet. Dès la conception du projet, il permet de garantir la convergence de l’ensemble des données relatives aux programmes, aux bâtiments, aux infrastructures et aux réseaux techniques, sous une forme structurée et intelligente, dont résulte un format numérique unique et évolutif.

Son principal avantage réside dans le fait de fournir des données organisées, sur le site et le bâtiment tels que les métrages, matériaux, inventaires, coûts... Ce modèle numérique collaboratif facilite les discussions, autour du projet, avec le commanditaire, mais également avec les multiples acteurs intervenant dans la conception et la réalisation. Cette méthodologie par des échanges instantanés et une saisie immédiate des informations réduit la perte de données, les sources d’incohérences, augmente l’optimisation du temps et la maîtrise du coût.

Cela permet d'étudier l'ensemble des interfaces et de diminuer les facteurs d'erreur. Ainsi, les conflits et les détails sont identifiés automatiquement, améliorant la réalisation, l'exploitation du bâtiment et en réduisant ainsi les risques liés au projet.

 

Grâce à cet investissement, les maîtres d'ouvrage sont en mesure de renforcer l'efficacité globale des différents intervenants au sein d'un même projet et d'améliorer ainsi la rentabilité du projet dans la durée et en coût global.

Le budget investit initialement permettra d'économiser ensuite sur l'ensemble des postes.